psychologue pour enfant mérignac bordeaux

Qu'est-ce qu'un bilan psychologique ?

bilan psychologique enfant QI

​​​​​Les objectifs de l'examen psychologique de l'enfant

L'examen psychologique se centre sur la personne et se situe toujours dans un contexte précis avec une demande précise. Il s'agit de décrire, expliquer puis tenter de répondre à la question que se posent les parents.
 
Parfois, à l'occasion du bilan, d'autres questions émergent car le bilan permet souvent de susciter une dynamique dans la famille et de remettre en mouvement des choses qui s'étaient un peu figées ou qui n'avaient pas eu lieu.

En aucun cas, le bilan ne permet de faire des prédictions ou des projections dans l'avenir. Il s'agit de saisir une situation, un fonctionnement de la personne, en l'occurrence de l'enfant à un moment précis de son développement. 

Dans quels cas réaliser un bilan psychologique ?

De nombreuses situations amènent à demander un examen psychologique :

- L'enfant rencontre des difficultés d’apprentissage à l'école alors que dans le contexte familial il se montre curieux, vif d'esprit et capable d'apprendre de nombreuses choses. Dans ce cas, les parents sont souvent incités par l'école à faire réaliser un bilan psychologique.

- L'enfant a des difficultés d'attention en classe, il s'agite de façon excessive et ne parvient pas à porter de l'intérêt à ce qui lui est proposé. 

- L'enfant fait montre d'une très grande vivacité intellectuelle, une précocité est suspectée. Le bilan permettra alors de situer l'enfant du point de vue instrumental et cognitif

- L'enfant montre des signes d'immaturité importants, il a des difficultés de séparation, ses relations avec certains membres de la famille sont compliquées, il a des difficultés d'acquisition de la propreté alors qu'il a l'âge où celle-ci est acquise depuis longtemps, etc.

- L'enfant éprouve des difficultés pour faire face à un changement dans sa vie (séparation parentale, déménagement, arrivée d'un autre enfant)

- Il rencontre des difficultés relationnelles à l'école et dans les autres contextes de vie. il est difficile pour l'enfant de s'adapter au cadre, d'accepter les règles. Le bilan permet parfois de comprendre un changement soudain de comportement

- Enfin, un bilan est nécessaire pour toutes demande de compensation auprès de la MDPH, notamment dans le cas d'une demande d'AESH à l'école.

Que permet le bilan psychologique ?

Qu'évalue t-on et comment ?

Une évaluation psychologique complète permet de comprendre :

- la sphère intellectuelle - cognitive (niveau ou rang de l'individu par rapport à son groupe d'âge, fonctionnement en terme de structure et de processus)

- la sphère instrumentale ( organisation spatio-temporelle, langage, perception, motricité fine et globale) et les fonctions exécutives (planification, inhibition, flexibilité mentale, etc.)

- la sphère psycho-affective et sociale ( organisation de la personnalité, construction du moi, compétences sociales, motivation, comportement,)

Pour ce faire, le psychologue va mettre en place un cadre accueillant et bienveillant afin de tisser une relation de confiance avec l'enfant. Il utilisera différents outils :

- l'entretien clinique et l'observation
- les tests psychométriques (les plus utilisés : WPPSI, WISC, NEMI, KABC, etc.)
- les tests projectifs (CAT, TAT, Rorschach, Pâte noire, dessin de famille, Fables de Düss, etc.)
- des questionnaires (estime de soi, anxiété/dépression, forces/faiblesses, etc.)
- des jeux selon (marionnettes, figurines, construction, jeux à règles, cartes, etc.)
- des dessins

Et après le bilan psychologique ?

Le psychologue peut proposer des séances individuelles afin d'aider l'enfant et ses parents à cheminer pour se saisir de la problématique et s'engager dans une nouvelle dynamique.

Il peut communiquer avec d'autres professionnels (enseignant, orthophoniste, psychomotricien, médecin, etc. ), avec l'accord des parents afin d'échanger sur l'évolution de l'enfant faire du lien.

Parfois, le psychologue pourra également orienter vers d'autres spécialistes de l'enfance pour des suivis plus adaptés ou complémentaires.

Le bilan est avant tout une rencontre entre la personne qui demande et le psychologue. Celui-ci  va proposer à l'enfant, l'adolescent des situations qui vont permettre d'approcher et comprendre son fonctionnement psychologique

Cette évaluation psychologique permet d'aller au delà des apparences, au-delà des constats et descriptions ordinaires. Par exemple, si l'enfant est amené parce qu'il bouge beaucoup et ne peut se poser, au-delà du simple constat de suragitation, on va se demander sil est anxieux, s'il s'agit d'un manque de contrôle sur lui-même ou bien s'il est tout simplement plus actif que la moyenne des enfants.  Est-ce une façon pour lui de réagir à quelque chose ? y a-t-il un événement déclenchant ?

Le bilan permet d'élaborer un portrait à la fois complexe et nuancé et de donner une image des forces et des faiblesses de l'enfant dans différents domaines (fonctionnement intellectuel, développement psycho-affectif). Il vise ainsi à rendre compte de la complexité et de la richesse de sa personnalité et de déterminer les ressources et les moyens sur lesquels s'appuyer pour faire évoluer favorablement la situation.
 
Le bilan  permet ainsi d'élaborer le projet thérapeutique ou d'accompagnement de l'enfant, ce qui pourra être engagé  par le psychologue qui aura réalisé le bilan ou un autre psychologue selon la problématique détectée.

Bien d'autres motifs peuvent amener à consulter. N'hésitez pas à en parler.

Vous avez la possibilité d'expliquer votre situation via le formulaire de contact.